.: live transmission :.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

samedi 9 août 2008

BASS !

D'où vient le terme "BASS" que l'on retrouve souvent quand on suit un peu poüet ? Le problème, quand on a dormi quelques temps, c'est qu'on a vu apparaître des expressions sans savoir d'où elles viennnt. Heureusement, la Wikipedia vient à notre secours !

Le groupe RNO - Rave Network Overscan - a sorti une intro 64K nommée Wessyde à l'Assembly 2004... Cette démo technoïde, limite clubbeuse, sympathique mais sans plus, est à l'origine de ce BASS qu'un scener utilise pour exprimer sa joie ou son admiration pour une démo...

Voilà, vous savez tout, vous pouvez maintenant voir la démo et être content d'avoir appris quelque chose d'essentiel qui aurait forcément manqué à votre vie.

Comme on dirait là-bas: Just so you know !

mardi 13 mai 2008

La Silkcut de TBL sur Atari !

Ça devait être fait, et c'est Mikro qui s'y est collé ! De quoi ? Mais de nous offrir la joie d'avoir une première démo de TBL, en l'occurence la Silkcut, portée sur nos vayant Atari boosté à la sauce 68060 !

On remarque immédiatement l'apport des quelques mégahertz supplémentaire de la CT60, et surtout de sa mémoire bien plus rapide qu'une Blizzard 1260 "standard" ! Il n'y a rien à redire, un Amiga 1200 sur-équipé (sauce 68k, pas PPC j'entends) est bel et bien enterré face à un Falcon avec sa CT60 (ça, c'est pour relancer la guéguerre...), le Falcon est bien la machine 68k ultime !

Et on laisse à espérer voir la Starstruck et son scroll qui ne rame pas (et aussi que Kalms sorte une version finale sur Amiga)....

Merci beaucoup Mikro et Kalms pour ce cadeau !

mardi 6 mai 2008

Outline 2008: impressions à chaud

Nous sommes revenus dimanche soir de la Outline 2008. Ce fut une coding party exceptionnelle, tout était fait pour que les participants se sentent bien et profitent simplement de la party comme des vacances.

Nous sommes tous partis vers 9h30 de Paris, pour arriver vers 15h sur place après une route sans aucun problème. Nous, c'est Chuck, Dma-Sc, ST Ghost, Strider, Zerkman et moi-même. Le lieu était un camping dans lequel s'est déjà déroulé plusieurs Outline, le cadre était sympathique à souhait - entouré de verdure, le total opposé de Paris et sa région -, dépaysant à souhait, de quoi oublier les petits soucis de la vie quotidienne, de reprendre pied dans la scène Atari et de profiter de toutes les personnes présentes. C'est devenu une habitude maintenant, la Outline met la barre haut en terme de commodités à une coding party: des douches, de vrais lits, un cadre agréable, petits commerces à proximité, et ce pour une entrée modique aux vue des prestations ; on y réfléchit maintenant à deux fois quand il s'agit d'aller à une autre CP, on devient difficile sur certains critères et on se met à sélectionner assez rudement les prochaines coding auxquelles on va assister.

Quant à la coding elle-même, nous avons pu revoir le petit monde de la scène Atari, ça nous a à tous fait l'effet d'une bande de vieux copains, voire d'une famille qui se réunie. Ça parlait code, machines, mais on s'intéressait aussi à ce que deviennent les copains. C'était un vrai plaisir d'échanger avec Nils, Norman, Mikro, Charon, Lotek, Cyclone, RA, Paranoid, ggn, Christos, Beetle, des tchèques à qui je n'ai pas eu la présence d'esprit de leur demander leur noms - ouille -, GwEm, MSG, sh3, CiH, Felice, etc. Je dois certainement oublier beaucoup de monde.

neon_skies.jpg

Les compétitions ont été d'un bon niveau, j'ai été très épaté par la compétition Chiptune: le chiptune vainqueur de Stu était sympa mais c'est surtout le morceau de Dma-Sc (DMA ! DMA ! DMA !) qui m'a épaté. Mathieu possède en effet un style qui est assez différents des autres musiciens de la scène et, avec ce morceau, il a su clairement se renouveler. Un excellent morceau, Travellers, a écouter et réécouter ! La compétition jeux a aussi été une très bonne surprise avec ... Dma-Sc, encore lui, qui a réalisé Manical Drop tout seul avec ses petits doigts ; il s'agit d'un clone du mythique Magical Drop, dépouillé de fioritures graphique mais qui retranscrit complètement le gameplay original jusque dans les moindres détails. Point fort, Mathieu a conçu son jeu pour marcher à partir d'un 520 STf, et n'a d'ailleurs pas hésité à dédier une voix du YM 2149 pour les effets sonores pour un joueur, limitant ainsi la musique à deux voix YM pour un jeu à un joueur, et à une seule voix pour un jeu à deux joueurs ! Je suis content, j'ai eu l'occasion de le battre une fois quand on a essayé son jeu lors de la party - après avoir perdu un nombre incommensurable de fois !

Côté démo, Checkpoint est de retour avec une démo sympa, la Morphonic Lab.VI, que Mlle M. a beaucoup apprécié d'ailleurs, mais qui n'est pas du niveau d'une Suretrip. Cette démo est arrivée en troisième place de la compétition. Juste avant, on retrouve la meikever, une coproduction entre Lineout et Reservoir Clogs... Gods. C'est une intro en 96Ko dont le niveau est très haut, avec du code d'earx et SH3 et MSG respectivement au graph et à la musique. Et en première place... again de Paradox ! Une autre intro en 96Ko et une belle claque au passage ! Rien à redire, une musique de 505, du code et du graph essentiellement l'oeuvre de Paranoid, la classe ! La démo sortira officiellement dans quelques semaines, le temps pour Paranoid de fignoler les derniers détails.

Une excellente cuvée, une excellente party, d'excellents contacts ! Il n'y a vraiment rien à redire sauf à espérer qu'une édition 2009 aura lieu !

vendredi 18 avril 2008

BitJam Podcast #31: Atari Falcon Classics

Quel plaisir de découvrir le podcast que nous a concocté 505, notre Nilzus international, ce musicien qui monte qui monte et qui nous régale régulièrement de chiptune sur ST (ou C=64 et Atari 8 bit), de morceaux composés avec ACE Tracker ou simplement quelques tracks géniaux ! Cet épisode #31 de la saga des podcast BitJam est dédié au Falcon 030 et sent vraiment les démos des années 90, un vrai plaisir, un peu nostalgeek il est vrai. On retrouvera des musiques extraites de la démo Obnoxious d'Inter Dev (que je n'ai jamais vu, honte à moi !), ou des morceaux de Tommy/Avena composés avec Art Of Noise sur .. Amiga - Tat/Avena a écrit un replay utilisant le DSP du Falcon -, ou encore la musique de la Lost Blubb de Lazer - j'adore le concept, mais le design commence à dater, mais cette démo reste à voir ! ...

Je vous laisse découvrir ça sur la page du BitJam Podcast, ou en accédant directement en fichier mp3 de l'épisode #31. En tout cas, moi je me régale ! Merci Nils pour cette sélection !

lundi 31 mars 2008

C'est peut-être un détail pour vous ...

... mais pour moi, ça veut dire beaucoup !

La Odd Stuff est donc finalement repassée sur Nolife, dans l'émission Temps Réel qui est entièrement consacrée aux démos.

Odd Stuff on Nolife TV Screenshot

Le programme de cet épisode n°16 était d'ailleurs plutôt alléchant :

Voilà, deux ans de boulot qui sont encore une fois récompensés, ça fait vraiment énormément plaisir, ça gonfle un peu l'égo, ça fait plaisir de voir sa production à côté d'une excellente 64k d'Equinox, et ça donne surtout très envie de trouver du temps pour s'y remettre (sauf que c'est hors de question pour moi avant un petit moment... wait and see).

Ah, et pour la petite histoire et pour ceux qui ne comprennent pas pourquoi elle a été présenté à deux coding partys: nous avions prévu de la sortir la démo initialement à la STNICCC, en décembre 2000, mais, malgré tous nos efforts, nous n'avions pas réussi à l'achever. Cette coding nous avait malgré tout vraiment booster pour que l'on termine nos effets pour pouvoir sortir la démo à l'Error In Line 2001 qui s'est tenue durant le week-end de Pâques à Dresden, en Allemagne. Elle est sortie in-extremis, avec un dernier bug que nous n'avions pas pu déceler, d'ailleurs sur un de mes effets (arg, je code comme un porc). Nous avions vraiment été déçu de n'avoir aucune concurrence durant la compétition, la Odd Stuff était la seule démo ST à concourir ; d'ailleurs avec le recul Denis et moi nous sommes demandés si nous n'aurions pas mieux fait de la faire concourir avec les démos Falcon. La sortie a, en tout cas, été un véritable soulagement pour nous tous..

jeudi 28 février 2008

Trop content: enfin en Temps Réel !

Ben oui, c'est la première fois que je tombe sur Temps Réel, l'émission consacrée aux démos sur la chaîne NoLife. Ah, ça fait du bien de pouvoir regarder ça entre deux rangeages de carton !

lundi 21 janvier 2008

BitJam Podcast #20: 20 ans de tracking

La web-radio BitJam a l'habitude de nous servir tous les dimanches un podcast sur un thème différent.

Ce dimanche, c'était l'occasion de rendre hommage à la scène et au soundtrackers, le premier morceau est d'ailleurs Sleepwalk de Karsten Obarski, le créateur du premier Soundtracker sur Amiga. L'Atariste de coeur que je suis n'a pas pu s'empêcher de sourire en voyant un morceau de Mad Max tiré de la Virtual Espace d'Equinox. Il y a aussi un petit coup de Choose Zero polys and Shaders de Little Bitchard/Kewlers que j'aime beaucoup et qui, je trouve, a un côté très scène (comprends qui peut).

Pour en savoir plus, il suffit de cliquer ici.

mercredi 16 janvier 2008

Being an ASD fan !

La lecture de Sceen #2 m'a fait découvrir le groupe de démomakers grec ASD. Ne m'intéressant pas particulièrement à la scène PC, je ne connaissais que le groupe Farbrausch et bien sûr Equinox qui est un vieux de la vieille sur Atari et qui m'a soufflé avec leurs intros 64 K ou encore leurs productions Java qui prouvaient qu'un programme Java peut ne pas ramer, surtout à l'époque où ce langage était considérer universellement comme affreusement lent.

Le groupe ASD semble insuffler une approche plus artistique, et surtout leur codeur Navis a une philosophie qui me plait beaucoup, préférant tout coder de A à Z plutôt que de faire appel à un « tool » tel que werkkzeug, qui quelque part brise un peu la magie de la création.

Screenshot Planet Risk

La démo Planet Risk, que je n'ai vu qu'en vidéo et datant de 2004 (déjà 4 ans !), m'avait particulièrement enthousiasmé. La démo devient un ensemble cohérent et fluide, les effets s'enchainent comme si l'on regardait un film nous racontant une histoire un peu abstraite, ou peut-être un feu d'artifice de Gandalf.. Certaines parties prennent une connotation organique pour mieux ensuite revenir dans un univers céleste... Oui, céleste semble être le mot..

Une excellente production, à voir d'urgence si vous ne l'avez jamais vu (et donc que vous êtes autistes comme moi), certainement le meilleur point d'entrée pour ensuite découvrir les autres productions du groupe.

Pour en savoir un peu plus, je vous recommande également la lecture du journal de bord de Navis qu'il a écrit pendant le développement de la Lifeforce, paru dans Zine #12.

samedi 29 décembre 2007

Sceen #2 - Magazine for digital extravaganza

Surprise, le numéro #2 du magazine Sceen est arrivé dans ma boite juste pour Noël !

Lire la suite...

lundi 3 décembre 2007

Les 15 ans du groupe Dune

A l'occasion des 15 ans du groupe Dune, Mic et Dma ont sortis le CD Collector de la Fantasia, intitulé Fifteen.

meuh.jpg

On retrouve

  • une anthologie retraçant la carrière du groupe Dune en vidéo, avec en bonus un hommage à la scène et au ST ;
  • les musiques de Dma-SC composées pour l'occasion ;
  • une collection d'images inédites ou connues des graphistes du groupe ;
  • des fonds d'écrans et des images pour son t-shirt, sa chemise de nuit et son slip kangourou ;
  • l'intégralité des productions du groupe, à regarder sur son ST ;
  • des programmes dans la Toy Box, à découvrir (un peu de surprise que diable !)

L'image ISO du CD est disponible sur dhs, en simplement en cliquant ici

Merci Mathieu, merci Michel !

mardi 16 octobre 2007

Froggies Over the Fence

Lors de la STNICCC 2000, il y a eu un tirage au sort auquel j'ai remporté les disquettes originale de l'une des plus fameuses démos françaises, la Froggies Over the Fence des groupes Overlanders, Legacy et ST Connexion. Les disquettes avaient été mise en jeu par Richard Karsmakers himself, et j'ai profité de la CP pour faire signer les disquettes par quelques personnes ayant participé à la méga-démo.

froggiesmini.jpg

Souvenirs, souvenirs...

mercredi 10 octobre 2007

Coup de coeur: Tactical Battle Loop de Fairlight

Il semble qu'Intel, le célèbre créateur de ces bouses de x86 (pardon, je m'emporte), ou plutôt sa branche allemande, s'intéresse à la scène depuis quelques temps.
L'année dernière, ainsi que cette année, s'est tenue la party Intel Demo Trailer Compo 2006. Pour l'édition de l'année 2006, il fallait réaliser un clip de 30 secondes sur une musique de DJ Hell.

Lire la suite...

samedi 6 octobre 2007

Coup de coeur: Virtual Dreams of Fairlight

Je l'avais indiqué dans mon billet précédent, j'allais jeter un oeil sur une intro 40k du groupe Virtual Dreams. Je n'ai toutefois pas résisté à regarder d'autres intro 40k de ce groupe. Voici une petit tour d'horizon des intros que j'ai trouvé intéressantes.

Lire la suite...

jeudi 4 octobre 2007

Coup de coeur: une intro 40Ko sur Amiga ECS

J'ai profité d'une journée de repos pour essayer de dénicher quelques intros Amiga ECS.
Je suis donc tombé sur une belle intro 40Ko, sortie à The Party 94, et réalisée par le groupe Complex. Intitulée A500 Homage, son design est très fluide et soigné, typique de l'époque.

Screenshot A500 Homage
Les quelques effets sont assez excellents et d'un bon niveau. On retrouve notamment des effets en dots, affichant 4096 dots sur un petit 68000, ou encore un rotozoomer final en 4x4, mais à la VBL (on devine une astuce pour atténuer l'aspect gros pixels, mais il faudrait faire une pause sur un émulateur pour vérifier).
En tout les cas, c'est une excellente intro à voir absolument !

Et ce soir, j'essaye la Chaosland de Virtual Dreams et Fairlight.

lundi 1 octobre 2007

Encore des souvenirs, mais de ma vie de geek...

Alors que TME se rappelle de douloureux souvenirs, je me souviens de tout ce que l'Atari a été pour moi, à mon moment de ma vie.

Certains diront que ce n'est qu'une machine, donc, par définition, sans âme. Et pourtant, cette machine, au même titre que l'Amiga, le Commodore 64 et d'autres machines des années 80 et des débuts 90, avaient quelque chose en commun. Je ne sais pas définir précisément ce que c'est, mais je vais tâcher d'amener petit à petit ces petits riens qui font que ces machines avaient quelque chose de si particulier face à ces PCs sans saveurs.

Lire la suite...

- page 2 de 3 -