.: live transmission :.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 24 août 2009

8-bit trip: purement génial !

Une petite vidéo découverte par le biais d'AmigaImpact...

Lire la suite...

samedi 7 février 2009

Demo In Paris

Le groupe Popsy Team a organisé une soirée sur le thème de la démo, Demo In Paris 2009, à La Cantine. Une soirée plutôt intéressante, à la portée des néophytes (coucou Mlle M. !), que nous avons malheureusement écourté pour aller manger. Pour ce que nous en avons vu, après une introduction à la soirée, Jeffrey de Amiga Vibes nous a présenté le Commodore 64 et l'Amiga, Longshot de Logon Systems s'est occupé de l'Amstrad CPC et du CPC+ et enfin Hello de Sector One a fait une rapide présentation de la scène sur Atari ST.

Parmi les démos présentées :

  • la DTC par Arkos et Overlanders, très impressionnante !
  • la Sappy par semilanceata, sur CPC+ ;
  • le remake de la Desert Dream sur C=64 par Resource et Chorus ;
  • la Mental Hangover de Scoopex, la première trackmo de l'histoire ;
  • la B.I.G. Demo par le groupe mythique TEX ;
  • la Odd Stuff des non moins mythiques Sector One et Dune - joke !

J'ai mis à disposition une petite galerie de photos faite lors de cette soirée...

Liens:

mercredi 19 novembre 2008

Quelques démos pour grands nostalgiques (2)

Comme promis hier, voici la suite de la petite série de démos pour grands nostalgiques.

L'évènement oldschool de cette année est certainement la X 2008, une coding-party entièrement dédiée au Commodore 64, et ce ne sont pas moins de 14 productions (15 en comptant l'invitation) qui y furent présentées !

C'est la démo Edge Of Disgrace de Booze Design qui a d'abord attiré mon attention. C'est assez facile car elle est première dans le "top of the month" de pouet.net. J'ai visionné la démo avec Vice, le fameux émulateur C=64, et ... ça m'a scotché ! La démo est copieuse, un grand nombre d'effet de très bon niveau font le spectacle, et pour ne rien gâcher, le design est omniprésent ! Les transitions sont fluides et soignées. La bande son est bonne aussi.


Edge Of Disgrace by Booze Design

De quoi faire plaisir à notre ami Shazz ;-)

vendredi 29 février 2008

Cahier de réparation d'un Commodore 64: diagnostic

Et voilà un nouveau venu dans ma petite collection de vieilleries: un Commodore 64, premier modèle ! Je l'ai dégoté à l'échange contre un lecteur JagCD avec Orion_ de JagWare ! On va me traiter de fou, mais je sais qu'il va lui servir plus qu'à moi.

Seulement voilà, quand je l'ai allumé j'ai été un peu déçu par les couleurs du Commodore 64, elles sont complètement fades, délavées... Il fallait donc trouver une solution.

Lire la suite...

jeudi 21 février 2008

Welle Erdball en live

Welle: Erdball est un groupe allemand bien connu des amateurs de musique chiptune. Ils sont là depuis longtemps et ont surtout un amour immodéré pour les synthés vintage et le Commodore 64 et n'hésitent d'ailleurs jamais à nous livrer quelques notes de SID par-ci par-là, quand ce n'est pas carrément une chanson entière où seul un C=64 est utilisé.

Il se trouve que Welle: Erdball était invité à la Breakpoint 2006 pour donner un concert et ... l'évènement a été filmé ! La vidéo est disponible sur le site de téléchargement du concert de Welle: Erdball à la Breakpoint 2006.

mercredi 20 février 2008

Stone Oakvalley's Authentic SID Collection

En tombant sur un site comparant le rendu d'un SID réel par rapport à Sidplay2, c'est à dire l'émulateur considéré comme sonnant le plus juste et grâce auquel la plupart des morceaux de la collection HVSC disponibles en MP3 ont été encodé, Stone Oakvalley (aka Stein Eikesdal) s'est dit que ça ne pouvait plus continuer comme ça et s'est mis en tête de réencoder l'ensemble de la collection HVSC (High Voltage SID Collection) et lança le projet SOASC, pour Stone Oakvalley Authentic SID Collection.

Seulement voilà, la collection HVSC, c'est 48483 morceaux, et pour couronner le tout, Commodore a sorti deux versions différentes du SID, le 6581 et le 8581, qui sonnent différemment, et c'est sans compter les différentes révisions qui doivent certainement avoir leurs différences. Et voilà comment Stone Oakvalley s'est retrouvé à la tête d'un projet titanesque !

SOASC logo

Mais il ne s'est pas laissé abattre et, très loin d'avoir envie de rentrer dans les ordres afin de pouvoir consacrer sa vie entière à cette tâche ardue, M. Stone s'est conçu un système permettant d'automatiser complètement le processus d'enregistrement, qu'il détaille d'ailleurs sur le site Internet du projet. Tout d'abord, Stein Eikesdal s'est programmé un logiciel sur un PC qui permet de piloter le Commodore 64 par le biais... du clavier ! En effet, M. Stone s'est bricolé une interface permettant de simuler l'appui sur une touche du clavier, et peut ainsi « taper » des commandes de chargement de programme, le fameux LOAD "TRUC",8, ou encore redémarrer un C=64. A côté de ça, un autre PC fait office de serveur de fichier au C=64 afin de pouvoir charger le player et le fichier .SID correspondant.

Au final, le sieur nous livre ici de quoi occuper nos cages à miel pendant ... un certain temps ! Maintenant, je regrette de ne pas avoir de lecteur MP3 pour les trajets de RER/métro ! Bouhouhou ! En tout cas, on ne peut que le féliciter d'avoir accompli ce travail impressionnant !