Nous sommes revenus dimanche soir de la Outline 2008. Ce fut une coding party exceptionnelle, tout était fait pour que les participants se sentent bien et profitent simplement de la party comme des vacances.

Nous sommes tous partis vers 9h30 de Paris, pour arriver vers 15h sur place après une route sans aucun problème. Nous, c'est Chuck, Dma-Sc, ST Ghost, Strider, Zerkman et moi-même. Le lieu était un camping dans lequel s'est déjà déroulé plusieurs Outline, le cadre était sympathique à souhait - entouré de verdure, le total opposé de Paris et sa région -, dépaysant à souhait, de quoi oublier les petits soucis de la vie quotidienne, de reprendre pied dans la scène Atari et de profiter de toutes les personnes présentes. C'est devenu une habitude maintenant, la Outline met la barre haut en terme de commodités à une coding party: des douches, de vrais lits, un cadre agréable, petits commerces à proximité, et ce pour une entrée modique aux vue des prestations ; on y réfléchit maintenant à deux fois quand il s'agit d'aller à une autre CP, on devient difficile sur certains critères et on se met à sélectionner assez rudement les prochaines coding auxquelles on va assister.

Quant à la coding elle-même, nous avons pu revoir le petit monde de la scène Atari, ça nous a à tous fait l'effet d'une bande de vieux copains, voire d'une famille qui se réunie. Ça parlait code, machines, mais on s'intéressait aussi à ce que deviennent les copains. C'était un vrai plaisir d'échanger avec Nils, Norman, Mikro, Charon, Lotek, Cyclone, RA, Paranoid, ggn, Christos, Beetle, des tchèques à qui je n'ai pas eu la présence d'esprit de leur demander leur noms - ouille -, GwEm, MSG, sh3, CiH, Felice, etc. Je dois certainement oublier beaucoup de monde.

neon_skies.jpg

Les compétitions ont été d'un bon niveau, j'ai été très épaté par la compétition Chiptune: le chiptune vainqueur de Stu était sympa mais c'est surtout le morceau de Dma-Sc (DMA ! DMA ! DMA !) qui m'a épaté. Mathieu possède en effet un style qui est assez différents des autres musiciens de la scène et, avec ce morceau, il a su clairement se renouveler. Un excellent morceau, Travellers, a écouter et réécouter ! La compétition jeux a aussi été une très bonne surprise avec ... Dma-Sc, encore lui, qui a réalisé Manical Drop tout seul avec ses petits doigts ; il s'agit d'un clone du mythique Magical Drop, dépouillé de fioritures graphique mais qui retranscrit complètement le gameplay original jusque dans les moindres détails. Point fort, Mathieu a conçu son jeu pour marcher à partir d'un 520 STf, et n'a d'ailleurs pas hésité à dédier une voix du YM 2149 pour les effets sonores pour un joueur, limitant ainsi la musique à deux voix YM pour un jeu à un joueur, et à une seule voix pour un jeu à deux joueurs ! Je suis content, j'ai eu l'occasion de le battre une fois quand on a essayé son jeu lors de la party - après avoir perdu un nombre incommensurable de fois !

Côté démo, Checkpoint est de retour avec une démo sympa, la Morphonic Lab.VI, que Mlle M. a beaucoup apprécié d'ailleurs, mais qui n'est pas du niveau d'une Suretrip. Cette démo est arrivée en troisième place de la compétition. Juste avant, on retrouve la meikever, une coproduction entre Lineout et Reservoir Clogs... Gods. C'est une intro en 96Ko dont le niveau est très haut, avec du code d'earx et SH3 et MSG respectivement au graph et à la musique. Et en première place... again de Paradox ! Une autre intro en 96Ko et une belle claque au passage ! Rien à redire, une musique de 505, du code et du graph essentiellement l'oeuvre de Paranoid, la classe ! La démo sortira officiellement dans quelques semaines, le temps pour Paranoid de fignoler les derniers détails.

Une excellente cuvée, une excellente party, d'excellents contacts ! Il n'y a vraiment rien à redire sauf à espérer qu'une édition 2009 aura lieu !