La version majeure 8.3 de PostgreSQL est enfin sortie ! Le développement a duré bien plus longtemps que prévu, mais ça valait la peine d'attendre !

Bien que PostgreSQL soit déjà, à mon goût, un SGBD mature, l'équipe de développement a fait un pas de géant avec cette version. J'avais surtout retenu de la version précédente, la 8.2, une simplification de la configuration, et par là, du tuning, du moteur, bien sûr ce n'était pas tout, mais c'était l'atout majeur de cette version à mes yeux.

Maintenant, de part mes nouvelles fonctions (ah oui, je n'en ai pas encore parlé), cette nouvelle version me permettra de mettre PostgreSQL en avant grâce aux fonctionnalités XML, bien que ce soit ma bête noire, et la recherche plein-texte intégrée. Les Enums me semblent être un bon apport, mais j'ai peur de voir des Enums à toutes les sauces, notamment pour représenter un état à Yes ou No, comme cela est fait abondamment sur MySQL, alors qu'un type booléen suffit (et PHP supporte traite correctement les booléens avec PG ?).

En terme d'exploitation, mon ancien métier, je salue l'activation par défaut d'autovacuum. Bien sûr, l'améliorations de performances est également à mettre en avant, mais il serait intéressant de monter un petit bench.

Pour plus d'informations, lisez l'annonce sur PostgreSQLfr.

J'aimerai également saluer Guillaume qui est pour beaucoup dans la traduction du manuel de PostgreSQL 8.3, qui est d'ailleurs déjà disponible ! Merci Guillaume !