Je vais parler d'une machine comme si c'était quelqu'un, certaines personnes ne vont probablement pas comprendre.

J'ai voulu réparer mon Falcon, et il semble qu'à la place, je lui ai donné le coup de grâce.

Ce Falcon, je l'ai eu il y a dix ans, suite à une annonce sur RTEL. C'est ma maman qui me l'avait offert. Il était venu par la Poste, l'emballage était dans un piètre état (mais on ne s'en étonnera pas, c'est une spécialité de la Poste). La machine semblait aussi avoir été mal-traitée, il y avait des traces de chocolats et autres... Après un bon nettoyage, c'était partie !

J'ai découvert quelques démos dont je ne connaissais que quelques screenshots, j'ai doucement appris à programmer en assembleur 68k, les effets de la Odd Stuff et de la Fantasia ont été développés dessus.

Cette machine m'a accompagné dans la plupart des codings party, notamment les mythiques Error In Line ; d'abord en 1999, où les autoroutes est-allemandes étaient encore en béton à l'arrivée à Dresde, puis en 2001 pour terminer et présenter la Odd Stuff finalisée, et enfin en 2003 pour la dernière party de la série. Elle est aussi allé souvent en Hollande, la première fois pour la PMP où... enfin ça a été folklorique. A la STNICCC pour Noël 2000, où j'ai remporté les disquettes de la Froggies à un tirage au sort, où nous nous étions retrouvés dans une pièce, à coder frénétiquement pendant 3 jours, espérant présenter une ébauche de la Odd Stuff. On a aussi rendu visite à Earx un weekend de je ne sais plus quel été, avec Denis (ST Ghost) et François (Zerkman), pour se retrouver entre copains. Il y a aussi eu les Outline, mais j'y allais avec un esprit de touriste :)

Voilà, mon Falcon m'a claqué dans les doigts et j'ai l'impression que tout ça s'est en allé d'un seul coup.

Enfin.. Si vous avez un Falcon dont vous ne faites rien, faites moi signe. Et surtout, ne me demandez jamais de bidouiller le votre !