.: live transmission :.

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 11 février 2011

Norwegian Kindness par Spaceballs

Sortie à la Datastorm 2011, une nouvelle démo Amiga par le groupe Spaceballs, ceux-là même qui sont à l'origine de la SOTA...

Demain, ce sera au tour de la démo d'Epadrena ! Et sinon, il y a encore des gens qui suivent ce blog ?

vendredi 9 avril 2010

Quelques articles du net

Cela fait un moment que ce blog n'a pas évoqué le petit monde de la démo... C'est chose réparée avec ce billet qui pointe vers quelques articles que j'ai raté entre temps.

Le blog Da Tunnel, dédié à la scène, a repris de l'activité et propose quelques articles intéressants:

Un autre article déniché sur The Tunnel sur le making of de l'intro Applied Mediocrity de Kakiarts, intro arrivée première dans la catégorie 64Ko à l'Evoke 2009.

Et pour ceux qui dormaient à côté du radiateur, il y a eu de belles sorties sur Amiga à la dernière Breakpoint.

Sinon, je n'abandonne pas la photo, loin de là, mais l'envie s'est fait sentir de revenir à certains fondamentaux ;)

mardi 8 septembre 2009

Ce qu'on ne fait pas en 256 octets!

La Riverwash 2008 s'est déroulée ce week-end et la compétition "256 octets" m'a particulièrement impressionné. Arrivée première, la Puls de Řrřlog est vraiment bluffante.

Screenshot Puls

A vos claviers !

vendredi 20 février 2009

Des chip', on va écouter des chip' !

Derrière ce titre inspiré (honteusement?) de Sidabitball et d'un moment du cinéma franco-américain, je voulais simplement vous faire découvrir le netlabel Ubiktune...

Sous ce label, ses initiateurs, C-Jeff et Newart, se sont fixés pour objectif de promouvoir les musiciens issues de la scène chiptune du ZX Spectrum, avec parfois un petit détour par l'Atari ST. En tout cas, c'est le YM qui est à l'honneur !

A l'heure actuelle, ce ne sont pas moins de six albums qui sont disponibles au téléchargement ! On retrouve ainsi C-Jeff, notre très Atarié Stu, et d'autres artistes qui m'étaient jusqu'ici totalement inconnus.

Voici le détail des sorties :

  1. "Konami" par C-Jeff
  2. "Turbo Sound" par Karbofos avec du chip YM sur 6 voix !
  3. "Stranded 2.5" par Lee du-Caine
  4. "onomatopoeia" par nq
  5. "Elements" par Stu (Atari)
  6. "Fellowship — The Best and New of Fatal Snipe" par Fatal Snipe

Je vous recommande particulièrement "Turbo Sound" et "Fellowship".

vendredi 13 février 2009

BitFellas propose sa sélection démos

Les BitFellas proposent leur sélection de démos pour l'année 2008, en mettant évidemment l'accent sur les blockbusters sortis sur PC. Au menu, la Stargazer, la Midnight Run, la Pimp My Spectrum, etc... De jolies choses à découvrir ou redécouvrir !

mardi 10 février 2009

Numerica Art Party #2

Vu les commentaires, cette coding party va susciter beaucoup d'intérêt de la part des Ataristes ! Donc si vous n'êtes pas inscrit, viendez et inscrivez-vous à la Numerica Art Party #2 !

samedi 7 février 2009

Demo In Paris

Le groupe Popsy Team a organisé une soirée sur le thème de la démo, Demo In Paris 2009, à La Cantine. Une soirée plutôt intéressante, à la portée des néophytes (coucou Mlle M. !), que nous avons malheureusement écourté pour aller manger. Pour ce que nous en avons vu, après une introduction à la soirée, Jeffrey de Amiga Vibes nous a présenté le Commodore 64 et l'Amiga, Longshot de Logon Systems s'est occupé de l'Amstrad CPC et du CPC+ et enfin Hello de Sector One a fait une rapide présentation de la scène sur Atari ST.

Parmi les démos présentées :

  • la DTC par Arkos et Overlanders, très impressionnante !
  • la Sappy par semilanceata, sur CPC+ ;
  • le remake de la Desert Dream sur C=64 par Resource et Chorus ;
  • la Mental Hangover de Scoopex, la première trackmo de l'histoire ;
  • la B.I.G. Demo par le groupe mythique TEX ;
  • la Odd Stuff des non moins mythiques Sector One et Dune - joke !

J'ai mis à disposition une petite galerie de photos faite lors de cette soirée...

Liens:

mardi 3 février 2009

Breakpoint ou Brokepoint ?

L'évènement le plus important de la scène risque d'être annulé du fait de la défection de leur plus important sponsor - qui a mis la clé sous la porte... Si vous souhaitez que cette coding party ait lieu, Scene.org a ouvert un fond de donation pour soutenir l'évènement et aider les organisateurs à offrir une belle coding party motivante.

Sur le site officiel de la coding party, un indicateur de progression du financement de la party. Qu'on se rassure, le projecteur - actual size - est assuré d'être au rendez-vous !

Références:

mardi 18 novembre 2008

Quelques démos pour grands nostalgiques (1)

Tout récemment, de nouvelles démos sont sorties sur Atari STe et Commodore 64.

La première démo de cette série, celle sur Atari STe, est l'oeuvre du groupe Dead Hackers Society qu'ils ont sorti à la réputée Alternative Party. Elle est arrivée deuxième derrière une démo sur ... Atari VCS 2600 !!

On ouvre le bal avec la démo de DHS, la More Or Less Zero. Dédiée à l'Atari STe un peu gonflé - il faut en effet au moins 2 Mo de mémoire vive -, elle offre de beaux effets, presque tous en fullscreen et, en prime, une superbe musique samplée du talentueux 505 accompagne les effets. Elle se termine sur un long scrolltext vertical sur une musique du regretté Toodeloo.


More Or Less Zero by Dead Hackers Society

Chouette, non ?

Demain, ça sera une belle démo C=64 sortie à la X 2008...

vendredi 15 août 2008

Visite de l'Atrium

Cette fois-ci, petit détour par la scène PC pour admirer l'excellent travail qui y est fait.

Lire la suite...

dimanche 10 août 2008

SONY... non, SQNY !

SQNY, voici un groupe qui semble venir de nulle part. Composé de deux membres, Kurli au code et Piezo au son, ils ont un jour présenté une démo à la Stream 2007 en Finlande et sont arrivés premier à la compétition et a mis le groupe sous le feu des projecteurs.

Lire la suite...

samedi 9 août 2008

BASS !

D'où vient le terme "BASS" que l'on retrouve souvent quand on suit un peu poüet ? Le problème, quand on a dormi quelques temps, c'est qu'on a vu apparaître des expressions sans savoir d'où elles viennnt. Heureusement, la Wikipedia vient à notre secours !

Le groupe RNO - Rave Network Overscan - a sorti une intro 64K nommée Wessyde à l'Assembly 2004... Cette démo technoïde, limite clubbeuse, sympathique mais sans plus, est à l'origine de ce BASS qu'un scener utilise pour exprimer sa joie ou son admiration pour une démo...

Voilà, vous savez tout, vous pouvez maintenant voir la démo et être content d'avoir appris quelque chose d'essentiel qui aurait forcément manqué à votre vie.

Comme on dirait là-bas: Just so you know !

mardi 13 mai 2008

La Silkcut de TBL sur Atari !

Ça devait être fait, et c'est Mikro qui s'y est collé ! De quoi ? Mais de nous offrir la joie d'avoir une première démo de TBL, en l'occurence la Silkcut, portée sur nos vayant Atari boosté à la sauce 68060 !

On remarque immédiatement l'apport des quelques mégahertz supplémentaire de la CT60, et surtout de sa mémoire bien plus rapide qu'une Blizzard 1260 "standard" ! Il n'y a rien à redire, un Amiga 1200 sur-équipé (sauce 68k, pas PPC j'entends) est bel et bien enterré face à un Falcon avec sa CT60 (ça, c'est pour relancer la guéguerre...), le Falcon est bien la machine 68k ultime !

Et on laisse à espérer voir la Starstruck et son scroll qui ne rame pas (et aussi que Kalms sorte une version finale sur Amiga)....

Merci beaucoup Mikro et Kalms pour ce cadeau !

mardi 6 mai 2008

Outline 2008: impressions à chaud

Nous sommes revenus dimanche soir de la Outline 2008. Ce fut une coding party exceptionnelle, tout était fait pour que les participants se sentent bien et profitent simplement de la party comme des vacances.

Nous sommes tous partis vers 9h30 de Paris, pour arriver vers 15h sur place après une route sans aucun problème. Nous, c'est Chuck, Dma-Sc, ST Ghost, Strider, Zerkman et moi-même. Le lieu était un camping dans lequel s'est déjà déroulé plusieurs Outline, le cadre était sympathique à souhait - entouré de verdure, le total opposé de Paris et sa région -, dépaysant à souhait, de quoi oublier les petits soucis de la vie quotidienne, de reprendre pied dans la scène Atari et de profiter de toutes les personnes présentes. C'est devenu une habitude maintenant, la Outline met la barre haut en terme de commodités à une coding party: des douches, de vrais lits, un cadre agréable, petits commerces à proximité, et ce pour une entrée modique aux vue des prestations ; on y réfléchit maintenant à deux fois quand il s'agit d'aller à une autre CP, on devient difficile sur certains critères et on se met à sélectionner assez rudement les prochaines coding auxquelles on va assister.

Quant à la coding elle-même, nous avons pu revoir le petit monde de la scène Atari, ça nous a à tous fait l'effet d'une bande de vieux copains, voire d'une famille qui se réunie. Ça parlait code, machines, mais on s'intéressait aussi à ce que deviennent les copains. C'était un vrai plaisir d'échanger avec Nils, Norman, Mikro, Charon, Lotek, Cyclone, RA, Paranoid, ggn, Christos, Beetle, des tchèques à qui je n'ai pas eu la présence d'esprit de leur demander leur noms - ouille -, GwEm, MSG, sh3, CiH, Felice, etc. Je dois certainement oublier beaucoup de monde.

neon_skies.jpg

Les compétitions ont été d'un bon niveau, j'ai été très épaté par la compétition Chiptune: le chiptune vainqueur de Stu était sympa mais c'est surtout le morceau de Dma-Sc (DMA ! DMA ! DMA !) qui m'a épaté. Mathieu possède en effet un style qui est assez différents des autres musiciens de la scène et, avec ce morceau, il a su clairement se renouveler. Un excellent morceau, Travellers, a écouter et réécouter ! La compétition jeux a aussi été une très bonne surprise avec ... Dma-Sc, encore lui, qui a réalisé Manical Drop tout seul avec ses petits doigts ; il s'agit d'un clone du mythique Magical Drop, dépouillé de fioritures graphique mais qui retranscrit complètement le gameplay original jusque dans les moindres détails. Point fort, Mathieu a conçu son jeu pour marcher à partir d'un 520 STf, et n'a d'ailleurs pas hésité à dédier une voix du YM 2149 pour les effets sonores pour un joueur, limitant ainsi la musique à deux voix YM pour un jeu à un joueur, et à une seule voix pour un jeu à deux joueurs ! Je suis content, j'ai eu l'occasion de le battre une fois quand on a essayé son jeu lors de la party - après avoir perdu un nombre incommensurable de fois !

Côté démo, Checkpoint est de retour avec une démo sympa, la Morphonic Lab.VI, que Mlle M. a beaucoup apprécié d'ailleurs, mais qui n'est pas du niveau d'une Suretrip. Cette démo est arrivée en troisième place de la compétition. Juste avant, on retrouve la meikever, une coproduction entre Lineout et Reservoir Clogs... Gods. C'est une intro en 96Ko dont le niveau est très haut, avec du code d'earx et SH3 et MSG respectivement au graph et à la musique. Et en première place... again de Paradox ! Une autre intro en 96Ko et une belle claque au passage ! Rien à redire, une musique de 505, du code et du graph essentiellement l'oeuvre de Paranoid, la classe ! La démo sortira officiellement dans quelques semaines, le temps pour Paranoid de fignoler les derniers détails.

Une excellente cuvée, une excellente party, d'excellents contacts ! Il n'y a vraiment rien à redire sauf à espérer qu'une édition 2009 aura lieu !

mercredi 16 janvier 2008

Being an ASD fan !

La lecture de Sceen #2 m'a fait découvrir le groupe de démomakers grec ASD. Ne m'intéressant pas particulièrement à la scène PC, je ne connaissais que le groupe Farbrausch et bien sûr Equinox qui est un vieux de la vieille sur Atari et qui m'a soufflé avec leurs intros 64 K ou encore leurs productions Java qui prouvaient qu'un programme Java peut ne pas ramer, surtout à l'époque où ce langage était considérer universellement comme affreusement lent.

Le groupe ASD semble insuffler une approche plus artistique, et surtout leur codeur Navis a une philosophie qui me plait beaucoup, préférant tout coder de A à Z plutôt que de faire appel à un « tool » tel que werkkzeug, qui quelque part brise un peu la magie de la création.

Screenshot Planet Risk

La démo Planet Risk, que je n'ai vu qu'en vidéo et datant de 2004 (déjà 4 ans !), m'avait particulièrement enthousiasmé. La démo devient un ensemble cohérent et fluide, les effets s'enchainent comme si l'on regardait un film nous racontant une histoire un peu abstraite, ou peut-être un feu d'artifice de Gandalf.. Certaines parties prennent une connotation organique pour mieux ensuite revenir dans un univers céleste... Oui, céleste semble être le mot..

Une excellente production, à voir d'urgence si vous ne l'avez jamais vu (et donc que vous êtes autistes comme moi), certainement le meilleur point d'entrée pour ensuite découvrir les autres productions du groupe.

Pour en savoir un peu plus, je vous recommande également la lecture du journal de bord de Navis qu'il a écrit pendant le développement de la Lifeforce, paru dans Zine #12.

- page 1 de 3